Quel est le carburant d’un bus ?

Quel est le carburant d’un bus ?

Les bus sont des moyens de transport essentiels pour les grandes villes, et leur carburant peut être un sujet de préoccupation pour les autorités, les propriétaires de bus et les consommateurs. Les carburants qui peuvent être utilisés dans les bus sont variés et incluent le diesel, l’essence, le gaz naturel, le gaz naturel comprimé (GNC), le gaz naturel liquéfié (GNL) et l’éthanol.

L’ED95, carburant d’avenir pour les bus ?

L’ED95 est un carburant à base d’éthanol qui peut être utilisé par les poids-lourds et les bus. Il est composé à plus de 90 % d’éthanol et peut être utilisé en substitution au diesel, qui est de plus en plus attaqué. Cependant, son usage est très encadré et devrait rester limité. Depuis le 6 janvier 2017, il est désormais vendu en France.

Les carburants alternatifs

Les carburants alternatifs sont en plein développement en France et à l’étranger. Les carburants les plus populaires sont le gaz naturel et le gaz naturel comprimé (GNC). Ces carburants sont considérés comme plus propres que le diesel et peuvent être utilisés dans des types de véhicules variés, notamment les bus. Les carburants alternatifs peuvent également être moins chers que le diesel.

Les carburants dans les bus en France et à l’étranger

En France, les bus sont principalement alimentés au diesel. Cependant, de plus en plus de villes et de régions optent pour des carburants alternatifs, notamment le gaz naturel et le gaz naturel comprimé (GNC). La ville de Paris, par exemple, a décidé de remplacer ses bus diesel par des bus à gaz naturel comprimé (GNC). La ville de Bordeaux a elle aussi décidé de remplacer ses buses diesel par des buses alimentées au GNV. En Europe, de nombreuses villes, telles que Stockholm, sont en train de remplacer leurs buses diesel par des buses alimentées au GNC.

Lire plus  Quel moyen de transport va à 300 km h ?

Les constructeurs de bus et leurs carburants

Les constructeurs de bus sont conscients des enjeux environnementaux et du développement durable et proposent des solutions de carburants alternatifs. Les constructeurs tels que Scania, Volvo et Renault proposent des bus alimentés au diesel, au GNC, au GNL et à l’éthanol. La plupart des constructeurs proposent également des bus alimentés au gaz naturel liquéfié (GNL).

Conclusion

Le diesel est le carburant le plus couramment utilisé dans les bus en France et dans le monde entier. Cependant, les carburants alternatifs sont en plein développement et sont considérés comme plus propres et moins chers que le diesel. Les constructeurs de bus sont de plus en plus nombreux à proposer des solutions de carburants alternatifs, notamment le gaz naturel, le gaz naturel comprimé (GNC) et le gaz naturel liquéfié (GNL). Enfin, l’ED95, composé à plus de 90 % d’éthanol et utilisable par les poids-lourds et les bus, peut désormais être vendu en France en substitut au diesel, de plus en plus attaqué, même si son usage, très encadré, devrait rester limité.



Tableau récapitulatif des carburants des bus :

Carburants Bus
Diesel La plupart des bus en France et dans le monde entier
Essence Certains bus en France et dans le monde entier
Gaz naturel Paris, Bordeaux, Stockholm
Gaz naturel comprimé (GNC) Paris, Bordeaux, Stockholm
Gaz naturel liquéfié (GNL) Scania, Volvo, Renault, etc.
Éthanol (ED95) Poils-lourds et bus en France

Le carburant des bus est un sujet important et les autorités, les propriétaires de bus et les consommateurs doivent être conscients des différentes possibilités qui s’offrent à eux. Les carburants alternatifs sont de plus en plus populaires, car ils sont considérés comme plus propres et moins chers que le diesel. Les constructeurs de bus proposent également des solutions de carburants alternatifs, notamment le gaz naturel, le gaz naturel comprimé (GNC) et le gaz naturel liquéfié (GNL). Enfin, l’ED95, composé à plus de 90 % d’éthanol et utilisable par les poids-lourds et les bus, peut désormais être vendu en France en substitut au diesel, de plus en plus attaqué, même si son usage, très encadré, devrait rester limité.

Lire plus  Comment s'appelle les bus en France ?

Le mot de la fin : La transition énergétique vers des carburants plus propres et plus économes en énergie est en cours dans de nombreuses villes et régions à travers le monde. Les autorités, les propriétaires de bus et les consommateurs doivent être conscients des différentes possibilités qui s’offrent à eux en matière de carburants pour les bus et prendre les mesures nécessaires pour encourager le développement durable et la croissance économique.